Abdos femme ventre plat

Si vous êtes intéressé par le thème « abdos femme ventre plat  » c’est que vous cherchez certainement à savoir s’il existe un rapport entre des programmes d’abdos spécifiques et le fait d’avoir un ventre plat. Nous avons déjà traité en profondeur ce sujet sur KL7FORME l’article « Exercices d’abdominaux et ventre plat », mais nous allons ici déjà vous donner quelques explications rapides.

Pour commencer, il faut comprendre que ce rapport entre le fait d’avoir un ventre plat et le travail des abdominaux n’est qu’un aspect du problème. La dimension diététique doit toujours être présente dans le raisonnement. Au moins à part égale.

En effet…

Vous pouvez faire autant d’exercices d’abdominaux que vous voulez, si parallèlement vous manger plus que nécessaire, vous n’aurez jamais un ventre plat.

Mais, nous allons laisser de coté l’aspect diététique, de la gestion alimentaire nécessaire à l’obtention d’un ventre plat, pour nous concentrer sur le sujet principal de cet article.

Vous recherchez des exercices d'abdominaux plutôt que des articles ?
Téléchargez gratuitement notre application professionnelle kl7forme

  

Abdos femme ventre plat du point de vue musculaire

En imaginant que vous ne présentiez pas de problème de tissu pondéral (de graisse) trop important au niveau de votre ventre. Vous pouvez effectivement estimer que celui-ci n’est pas suffisamment plat. Et il est fort possible qu’en travaillant vos abdominaux vous puissiez remédier à cela.

Mais comment ?

Il faut savoir que la paroi antéro-latérale de l’abdomen est composée des muscles, grand droit, obliques et transverse. Raisonnant ici sur le thème « abdos femme ventre plat » et non sur la taille, nous laisserons de coté les muscles obliques.

Mais attention, dans une démarche d’entrainement équilibré, il faut toujours travailler tous les muscles de la paroi abdominale.

Par contre le travail du grand droit de l’abdomen et surtout du muscle transverse vont être de toute première importance.

Le transverse est le muscle le plus profond des abdominaux. Ses fibres musculaires sont situées latéralement à l’horizontale en se rapprochant de la ligne blanche. Elles passent alors derrière le grand droit (sauf dans sa partie inférieure) tout en devenant de type aponévrotique.

Ce muscle, par son rôle de « contention », maintient les viscères. C’est pourquoi son relâchement nous offre de voir des hommes bien souvent se retrouver avec un ventre très proéminent. Ce qui montre clairement la nécessité qu’il soit entrainer régulièrement lors des séances d’abdos, afin d’éviter ce relâchement. Cela vaut aussi bien pour les femmes que pour les hommes.

Concernant la notion de ventre plat, il n’y a pas de différence entre un homme et une femme. Ni dans la nécessité d’entrainer ses abdos. Ni dans l’approche méthodologique des programmes, séances et exercices d’abdominaux à suivre.

Ventre plat et muscle transverse

Concernant le transverse de l’abdomen, il faut savoir qu’il est déjà mis à contribution lors de mouvements classiques comme le relevé de buste. En effet, le transverse agit de concert avec les autres muscles de la paroi abdominale. Principalement avec le grand droit. Il permet, au sol ou contre résistance, les flexions vertébrales dans le sens longitudinal. C’est pourquoi, il est déjà sollicité lors de séances que je décrirai de classiques.

Mais il faut savoir qu’il est le principale muscle expirateur. Et ce point est de toute première importance.

En effet, il faut toujours garder à l’esprit que les muscles sont « fait » à la base, pour être travaillés dans le sens du rôle qui leur est dévolu.

C’est pourquoi un travail effectif du transverse se fera nécessairement par des exercices d’abdominaux qui chercherons à exécuter des expirations. Et même plus précisément, des expirations « forcées ».

Bien sur, comme précisé précédemment, il participe aux mouvements d’enroulement au sol de la colonne vertébrale. Ainsi, il accompagne le travail du grand droit de l’abdomen lors du travail dynamique de ce dernier. Mais rappelons que ce n’est pas son rôle principale.

Par contre, il est tout à fait possible dans un mouvement de flexion de colonne comme le relevé de buste, d’associer lors de l’exécution du geste, une expiration forcée qui nécessitera alors une participation plus complète du muscle transverse. Améliorant déjà ainsi ses capacités

Travailler le transverse isolément

Cette façon de procéder contribuera déjà pour partie à l’obtention et au maintien d’un ventre suffisamment plat. Mais pour un travail plus poussé il sera nécessaire à tous, hommes et femmes, de travailler isolément leur muscle transverse.

Ceci doit se faire au travers d’exercices qui utilisent les mouvements d’abdominaux de la famille des expirations. Mouvements où seul (pratiquement) le muscle transverse est sollicité. Ces mouvements d’isolation, souvent en position assise, permettent un renforcement musculaire important du muscle transverse.

Car en effet, au-delà de rechercher à avoir un ventre plat, le renforcement du muscle transverse en association avec le travail du diaphragme, est essentiel pour la santé des femmes et des hommes.

Professeur de Culture physique diplômé d'état (1988) - Ecole supérieure d'études et de recherches en Culture physique (du docteur Guy Voyer) - Préparateur physique - Club personnel : Equilibre gym club (depuis 1989) NOTE : La Culture physique fait référence à tout ce qui a trait au "développement rationnel du corps par des moyens appropriés et gradués". Les préparations physiques en représentant l'aspect pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *