Exercices abdominaux

Lorsque l’on veut traiter, à la suite de la notion de programme abdominaux, d’un thème comme « exercice abdominaux« , il y a beaucoup de choses à expliquer, et nous allons nous attacher dans cet article à parler de comment il faut concevoir la création de la structure des exercices d’abdos. Mais en ne faisant pas trop long, de façon à rester dans le cadre « Abdominaux PLUS ».

Les exercices d’abdominaux

Vous recherchez des exercices d'abdominaux plutôt que des articles ?
Téléchargez gratuitement notre application professionnelle kl7forme

 

Exercices abdominaux et non pas mouvements d’abdominaux

Pour commencer rappelons, comme nous l’avons déjà expliqué par ailleurs, qu’il ne faut pas confondre la notion d’exercice d’abdominaux avec la notion de mouvement d’abdominaux comme les relevés de buste par exemple.

Maintenant, dans le cadre d’une réflexion sur le thème « exercices abdominaux » il faut commencer par percevoir qu’un exercice est quelque chose qui doit se construire. S’établir et se structurer en fonction d’une personne en particulier. Plus précisément en fonction à la fois de ces souhaits, des buts qu’elle veut atteindre, et de ses capacités physiques au moment où elle commencera ces entrainements.

Exercices abdominaux structurés pour soi

Un exercice d’abdominaux est quelque chose de très personnel. En tout cas il doit l’être s’il se veut à la fois correct et de qualité.

C’est pourquoi en préparation physique nous allons parler de personnalisation d’entrainement. Et la conception des exercices abdominaux ne sont pas autre chose qu’une phase particulière dans la notion d’entrainement des abdominaux.

Bien entendu, il est toujours possible de travailler avec des structures (des exercices d’abdos) qui n’auraient pas été conçues pour soi. C’est-à-dire sans qu’il est été fait un choix judicieux et adéquat (d’un point de vue professionnel) des différents paramètres dont nous allons parler plus loin.

Mais dans ce cas, nous travaillerions avec des exercices d’abdominaux qui ne seraient pas adéquats pour nous. Comme c’est le cas lorsque l’on travaille avec des exercices préétablis de façon générale.

En effet, tous les paramètres spécifiques à la conception des exercices, devraient toujours être choisis en fonction de ce que l’on souhaite personnellement obtenir et de ce que l’on est potentiellement capable de faire.

C’est pourquoi, lorsque l’on tente de conseiller des personnes sans les connaitre, comme c’est le cas la plupart du temps sur internet, il n’est pas possible d’être catégorique. Nous ne pouvons donner qu’un ordre d’idées.

Malheureusement beaucoup personnes attendent des conseils précis : quel nombre de série, combien de répétition, quelle subtilité d’exécution, et elles rejettent du même coup ce qui leur paraît plus imprécis. Mais sans se rendre compte.

Que la précision du conseil et/ou de l’explication est contenu dans cette imprécision* même. Car la meilleure chose que l’on puisse offrir simultanément à tous, c’est un cadre de réflexion

*A condition bien sur que cela ne soit pas du grand n’importe quoi.

Exercices d’abdominaux et les changements d’états

Pourquoi ?

Par le fait que les personnes sont très différentes les unes des autres, compte tenu de la nature humaine et de la nature du vivant. D’un point de vue physiologique nous sommes en perpétuel mouvement, en perpétuel changement d’état. C’est tellement vrai qu’une personne se « modifie » à chaque répétition lorsqu’elle exécute par exemple 10 répétitions d’un mouvement de relevé de buste.

En effet, si elle à du mal à finir sa dernière répétition, c’est qu’elle n’est pas dans le même état physiologique qu’au moment de la 6e répétitions. Puisque à cet instant précis elle était encore capable potentiellement de faire les 4 dernières.

En préparation physique bien comprise une personne n’est jamais la même suivant l’instant où on l’observe.

Ainsi, lorsque l’on parle d’entraînement, il est facile de comprendre que deux personnes différentes n’ont strictement rien à voir l’une avec l’autre. Et c’est bien entendu exactement la même chose lorsque que l’on parle des exercices abdominaux.

Exercices abdos et leur conception

Une fois comprit ce point important nous allons pouvoir expliquer en matière d’ordre d’idées comment il y a lieu de comprendre la conception d’un exercice pour les abdominaux.

(1) il faut choisir un ou des placement/mouvements qui permettrons de cibler précisément, dans le travail abdominale, tel ou tel secteur musculaire.

(2) s’il a plusieurs placements / mouvements, définir l’ordre dans lequel on les associe.

(3) décider de la façon d’exécuter les mouvements.

(4) choisir le nombre de répétions qu’il serait bon d’effectuer d’affilée.

Si vous vous créez une structure d’entrainement qui appuie sa conception sur les différents critères qui viennent d’être énoncés. Vous avez créé ici une structure exercice d’abdominaux *.

Dans cette structure, que l’on appelle une série, le premier point concerne l’aspect biomécanique et les 3 autres l’aspect physiologique. (Bien que le 2e puisse être également en rapport avec l’aspect biomécanique)

* C’est un exercice que j’ai qualifié d’embryonnaire dans mon article « exercices abdominaux » sur le site kl7forme. Et que je vous invite à lire pour parfaitement comprendre tout ceci.

La notion même d’exercice d’abdo

Bien entendu, dans un exercice embryonnaire, les modifications physiologiques engendrées par une seule série ne sont pas encore très prononcées et la fatigue n’étant bien souvent pas encore au rendez-vous, il est en général possible et souhaitable de re commencer plusieurs fois cette série.

Mais il faut savoir que dans certains cas de figure nous devons nous contenter d’une seule série.

Par contre, l’organisme de beaucoup de personnes est capable d’aller delà de la fatigue occasionnée par une seule série. C’est pourquoi, nous allons souvent travailler sur plusieurs séries consécutives entre lesquelles nous laisserons des temps de repos choisis en fonction des critères physiologiques sur lesquels on cherche à induire.

Cette nouvelle structure d’entrainement est également un exercice. Mais un autre exercice, car il engendre d’autres modifications physiologiques, tout du moins dans leurs étendues, que celles occasionnées par une seule série.

Car en effet, un exercice est…

une activité spécialement structurée, adaptée, qui permet de développer les capacités de quelqu’un dans un domaine 

Au regard de la définition de ce qu’est un exercice, nous comprenons facilement qu’un mouvement d’abdominaux n’est pas un exercice d’abdominaux.

Exercices abdominaux statiques

Précisons pour finir que nous avons traité de la notion d’exercices d’abdos dans le cadre d’un travail dynamique. Mais il existe bien entendu des exercices pour le travail statique (isométrique).

Dans ce cas, c’est le paramètre « durée de maintien » de la position qui prend beaucoup d’importance. Ce qui fait qu’il est possible d’appeler exercice une seule « durée de maintien« . Un peu comme une seule série.

Mais il est également possible, et bien souvent préférable pour progresser correctement, de structurer son exercice avec plusieurs « durées de maintien ». Et bien entendu en définissant une durée spécifique de récupération entre deux maintiens.

Professeur de Culture physique diplômé d'état (1988) - Ecole supérieure d'études et de recherches en Culture physique (du docteur Guy Voyer) - Préparateur physique - Club personnel : Equilibre gym club (depuis 1989) NOTE : La Culture physique fait référence à tout ce qui a trait au "développement rationnel du corps par des moyens appropriés et gradués". Les préparations physiques en représentant l'aspect pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *